Bound Gods

Vidéos

 

Critique Complète

Will Peters

Par: Will Peters
Nombre de Critiques: 1475
Score Moyen: 64

English | Français

L'esclavage peut être de l'art si c'est fait correctement et on peut qualifier d'artistiques les façons élaborées dont les hommes sur Bound Gods sont attachés. Les scènes proviennent de l'esprit créatif de Van Darkholme, un directeur bien établi et une vedette porno fétichiste gay. Il a été formé en Shibari, une forme japonaise d'esclavage.

Voilà pourquoi le travail de suspension et d’esclavage sur Bound Gods est si complexe et superbement réalisé. En plus de les réaliser, Van apparaît dans quelques épisodes. Outre les mâles si astucieusement attachés, vous verrez du sexe anal qui utilise de vraies queues et une machine à baiser appelée "The Dragon". Les scènes finissent par être plus qu'exclusives; elles sont tout simplement uniques et vous ne verrez rien de tel nulle part ailleurs.

Le site offre 94 vidéos et chacune vous fournit une lecture de haute définition. Vous pouvez également trouver une option pour votre iPhone ou regarder sous forme de flux une autre version MP4 avec lecteur Flash intégré. La plupart des scènes sont tournées dans les studios de Kink qui sont situées dans une vieille armurerie à San Francisco et elles durent souvent plus d'une heure. On parle ici d'une quantité épique de tournages remplis de BDSM et d'hardcore.

Il y a des quantités de décors intéressants, tels une salle de bain, une clinique médicale ou différents recoins du donjon de l'édifice. Vous verrez également une scène filmée en extérieur lors du festival de Dore Alley Street. Une des mes favorites cependant montre six mâles dans une partouze sur le plateau du studio au dernier étage. Vous verrez quelques fétichismes de pieds mêlés à de l'esclavage en plus de scènes de fellations et de baise.

On retrouve 94 galeries de photos contenant des images de haute résolution que vous pouvez télécharger en fichiers .zip. Les mâles forts utilisés dans chaque tournage sont grands et musclés. Certains ont du poil et d'autres ont la peau lisse, mais tous sont de rares spécimens mâles. Il y a au moins un culturiste hétéro qu'on voit dans un des épisodes. Mon favori est Nick Moretti, avec son torse ferme et poilu et son tatouage.

De nouvelles scènes kink d'esclavage gay sont ajoutées une fois par semaine. Il y a également un accès à un site en coulisses qui vous donne les potins sur les diverses productions Kink. Le site montre du BDSM gay incroyablement hot produit par une des meilleures compagnies de production fétichistes. Bound Gods est peut-être un peu coûteux pour certains, mais pour ceux qui adorent le BDSM gay hardcore, ça vaut vraiment le coup.

Photos

  • Photo 1
  • Photo 2
  • Photo 3
  • Photo 4
  • Photo 5
  • Photo 6
  • Photo 7
  • Photo 8

Donne ton opinion

* Merci d'inclure un pour et un contre du site. L'équilibre est essentiel pour avoir un commentaire valide. Les critiques sans commentaires seront supprimées.

* Eviter les notes 0 et 100. A notre avis, il n'y a pas de site absolument parfait ou complètement inutile.

Caractères restants: